Biographie de Maria Montessori




 
 



            
                                "L’éducation ne peut être efficace si elle n’aide 
                                                           pas l’enfant à s’ouvrir lui-même à la vie."  

                                                                                                                                               Maria Montessori






   
Maria Montessori est née en Italie en 1870. Docteur en médecine à 26 ans, elle est la première femme de son pays à conquérir ce titre.

Elle représente son pays dans des congrès féministes et dénonce le travail des enfants.

Elle étudie et traduit les travaux de deux médecins français : Itard (L'enfant sauvage de L'Aveyron) et Seguin.

Le 6 janvier 1907 a lieu l'inauguration de la Casa dei Bambini (Maison des enfants) dans un immeuble d'un quartier populaire de Rome, San Lorenzo.

En une année, plusieurs autres "Maisons des Enfants" sont ouvertes en Italie et maria Montessori est amenée à former des enseignants à cette éducation nouvelle.

En 1917, année de la grande Expostion Universelle, Maria Montessori est invitée aux Etats-Unis pour y faire des conférences.

A cause de la montée du fascisme, elle quitte l'Italie en 1934 pour l'Espagne où éclate alors la Guerre Civile. Elle se réfugie en Angleterre puis en Hollande.

Au début de la Seconde Guerre Mondiale, elle part aux indes où elle se trouve assignée à résidence par les autorités anglaises en tant que citoyenne d'un pays ennemis. Elle y restera toute la durée de la guerre, formera des éducateurs et rencontrera Gandhi, Néhru et Tagore.

Maria Montessori meurt le 6 mai 1952 et est enterrée en Hollande.